ORGANISATION DU STAGE

1. Déroulement

 

Du 3 au 13 juillet, les stagiaires préparent l’œuvre sous la conduite de l’équipe pédagogique, à raison de 6 heures par jour :

 

1) Lecture générale de l’œuvre ;

2) Mise en scène, préparation dramatique, conduite des récitatifs, cours de diction ;

3) Préparation musicale, éléments de technique vocale, style d’interprétation, répétitions des ensemble.

 

Chaque atelier est  assisté d’un chef de chant pianiste. Les professeurs de chant et de direction ainsi que le metteur en scène d’orchestre alternent leur présence dans chaque groupe.

 

9 juillet : repos.

 

Du 14 au 20 juillet :

En présence de l’orchestre, à raison de 3 heures par jour les 14 et 15 juillet, puis de 6h par jour du 17 au 20 juillet :

1) Lecture générale de l’œuvre, sous la direction alternée du chef stagiaire et des différents chanteurs. Les ensembles sont interprétés par chaque groupe précédemment formé.

2) Travail de mise en scène avec orchestre, alternant les équipes, le 20 juillet servant de grande répétition générale.

 

16 juillet : repos

 

21,22 et 23 juillet : représentations de fin de stage mises en espace en décors naturels.

Notes musicales et de mises en scène. Répétitions d’adaptation dans les deux lieux où se dérouleront les représentations (Centre de formation d’une part, Château de Rochambeau d’autre part). Conformément à la charte de l’AFDAS, ces représentations ne donnent lieu ni à rémunération, ni à billetterie, ni enfin à une quelconque exploitation commerciale ultérieure.

 

2. Planning d'une journée type

- 9h30 : échauffement corporel

- 10h-11h : alternativement échauffement vocal pour les chanteurs/préparation partition à la table pour les chefs d'orchestre

- 11h-13h : Etudes musicales et vocales

- 13h-14h : Pause déjeuner

- 14h-17h : Mise en scène/cours vocaux particuliers

- 17h-17h30 : Debriefing de la journée

 

3. Informations complémentaires (méthodologie, ...)

 

Le stage est conçu comme un stage d’immersion en mettant les stagiaires dans le contexte et les exigences d’une production lyrique. Chanteurs et chefs, qui sont professionnellement amenés à travailler ensemble, reçoivent souvent une formation très cloisonnée. Le but de ce stage est, sous le contrôle d’une équipe pédagogique rompue aux productions lyriques internationales, de rompre ce cloisonnement en mettant en contact permanent les uns et les autres, dans le cadre d’un travail musical et scénique qu’ils animent eux-même, ce qui fait l’originalité de ce stage.

Un accent tout particulier sera mis sur l’apprentissage d’une bonne prononciation italienne, indispensable pour la carrière des stagiaires, chanteurs ou chefs.

 

4. Supports fournis aux stagiaires

 

La présence d’un orchestre – l’Orchestre Philharmonique d'Etat du Banat-Timisoara est le support pédagogique essentiel, qui fait le plus souvent défaut dans les stages de formation ou les master-classes. Les jeunes artistes ont très rarement la possibilité de se confronter à la réalité du travail avec orchestre : cela constitue un obstacle dans leurs débuts de carrière. Les stagiaires disposeront également d’une répétitrice d'italien pour préparer leur rôle.

 

5. Trois stagiaires par poste de travail

 

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

L’évaluation des résultats du stage sera faite par l’équipe pédagogique au cours de trois présentations publiques (non rémunérées, ouvertes gratuitement au public, et ne donnant lieu à aucune exploitation ultérieure conformément à la charte de l’AFDAS). Les stagiaires recevront à la fin du stage un diplôme de participation de L’Académie Lyrique, et passent un entretien avec l'équipe pédagogique.

 

 

L'ACADEMIE LYRIQUE - 21, rue du Grand Prieuré 75011 Paris - Tél : +33 1 72 38 37 71 - info@academielyrique.org

                                                                                                              STAGE LYRIQUE 2017

accueil

QUI SOMMES-NOUS ?

MASTERCLASSES 2017-2018

ARCHIVES

MÉDIAS

PARTENAIRES & MÉCÉNAT